Temps de lecture : 6 minutes

NOTRE ENGAGEMENT

 

Après plusieurs expériences réussies dans la formation au « Jeu comme outil de médiation éducative », à la gestion de conflit et à la médiation dans l’accompagnement et la protection de l’enfance, le temps est venu de partager plus largement avec vous la richesse et les enseignements à tirer de ce dispositif.

Qu’il s’agisse des enseignants confrontés au quotidien à la difficulté de gérer les émotions des enfants et les conflits des adultes, ou bien de nos extraordinaires travailleurs sociaux toujours en quête de la meilleure solution pour cet enfant qui aujourd’hui se présente si démuni pour affronter toute la difficulté, mais aussi pour relever le fabuleux défi de la vie, la médiation est un outil majeur dont les professionnels de l’enfance doivent disposer.

Il ne nous a pas échappé que de nombreuses actions se succèdent sur le terrain pour accompagner des projets de médiation par des tiers dans les établissements scolaires. Collèges et Lycées se portent volontaires pour mettre en place des projets d’établissement autour de la médiation. Le dialogue reprend sa place et l’ambiance scolaire s’apaise.  Je suis régulièrement les interventions de Jean Pierre Bonafé-Schmitt (1), grand spécialiste de la médiation scolaire en France et qui avec une constance qui force le respect, soutien des initiatives tendant à charger les élèves, eux-mêmes, de la résolution des conflits qui les confrontent au quotidien.

Médiation, education, gestion de conflit, protection de l'enfance

Nous sommes bien conscients que chaque Académie de notre territoire Français, chaque institution s’est dotée de sa propre cellule de médiation prête à intervenir pour apaiser le conflit là où il se sera manifesté et une fois que les parties en litige auront fait appel à ses bons services. Ceci est parfaitement juste et nécessaire pour paraphraser une expression du langage liturgique.

Notre approche de la question consiste à faire un pas de côté, observer et s’interroger : Et si chacun d’entre nous devenions médiateur dans la conduite de notre propre vie, dans l’exercice de notre métier, dans la mise en œuvre de nos projets, dans la direction de nos entreprises ? Et si chacun d’entre nous avions accès à une meilleure compréhension de la mécanique du conflit pour mieux le déceler à la base, mieux communiquer sur nos besoins, nos croyances et nos valeurs ?

 

LA MÉDIATION POUR RECRÉER DU DIALOGUE

 

Tel est le défi que nous nous sommes marqués au sein d’ ÉQUILIBRES & MÉDIATIONS pour les années à venir. Former les professionnels de l’éducation, de l’accompagnement social, des professionnels du tourisme au contact d’une multitude de cultures dans un contexte d’intérêts souvent contradictoires.  Forts de cette vocation, nous parcourons les territoires munis de notre bâton de pèlerin et c’est ainsi que nous découvrons l’étendue de la tâche et le bonheur partagé avec ceux qui nous accueillent.

Mieux se connaître pour mieux connaître l’autre est une question au cœur même de la démarche. Comment remplir ma mission d’aide et d’accompagnement de l’autre alors même que je ne suis pas au clair avec moi-même ? Après tant d’années d’exercice, le nez plongé dans le guidon, où en suis-je avec ces motivations initiales qui m’ont conduit jusqu’ici et qui, dans la plupart des cas, ont évolué vers quelque chose d’imprécis, flou, parfois même incohérent avec ma conviction intime. Où sont mes valeurs ? Ai-je bien redéfini mes besoins au fil du temps ? Toutes ces questions émergent ou refont surface pour mieux comprendre ces décalages générateurs de mal-être, avec soi et avec l’autre.

Comment agir sur la confiance en soi de l’enfant alors même que je doute si souvent à propos de ma propre confiance en moi et que je me sens perdre pied sans trop savoir sur qui ou sur quoi m’appuyer à présent ?

Médiation, education, gestion de conflit, protection de l'enfance

Comment négocier une promotion dans ma carrière alors que je ne sais plus très bien où j’en suis dans l’exercice actuel de mes fonctions ? Ai-je évolué dans le sens que j’espérais, suis-je toujours en phase avec mes objectifs de départ et vers quel port ai-je aujourd’hui l’intention de naviguer.

 

REDONNER DU SENS POUR CRÉER DU LIEN

 

Donner des outils pratiques et concrets pour être « au clair » avec notre propre évolution est bien la clé pour nous permettre de remplir notre projet et d’atteindre nos objectifs. Mieux se connaître pour mieux connaître les autres. Savoir reconnaître ses besoins, ses valeurs et ses croyances pour savoir respecter ceux des autres.

Dans un contexte général de violences et d’incivilités, la communication apparaît souvent dégradée, vide de son contenu et vaine dans ses messages. Comment améliorer ma communication en augmentant ma capacité d’écoute et en perfectionnant l’expression sincère de mes émotions ? Il est difficile de prendre sa place au sein d’un groupe, dans quelque registre que ce soit, pour l’enfant dans son contexte ou pour l’adulte dans son cadre particulier, si nous ne sommes plus capables de nous exprimer par la transmission fidèle de nos pensées et de nos émotions. Cette réalité prend une dimension augmentée dans un contexte de crise sanitaire où la communication « distancielle » s’impose avec les normes d’éloignement instaurées.

Éviter la mécanique du malentendu, la logique des non-dits avec son arsenal de jugements erronés et d’évaluations inadaptées. Combien de « biais cognitifs » est-il nécessaire de désamorcer pour reprendre le chemin de la communication non-violente ? Autant que nécessaire et nous y apportons notre contribution à chaque séance de formation.

S’exercer à l’écoute de soi et de l’autre est une des pratiques les plus appréciées pendant nos séances. Je pense aux formations des enseignants d’une part, mais aussi et tout autant aux professionnels de la protection de l’enfance et de l’accompagnement social.

Élargir notre représentation du conflit, des différentes attitudes des acteurs et de leurs conséquences, nous permettra de le dépasser en le transformant en mécanique de progrès. Parce qu’il n’y a jamais UNE solution à un type de conflit mais AUTANT de voies possibles que de sujets en conflit. Lorsque NOTRE solution prend la place de MA ou de TA solution, la médiation est à l’honneur et les chances de voir aboutir l’accord sont décuplées.

Rien ne peut remplacer la richesse de la relation rétablie, différemment certes, dans des circonstances et des termes insoupçonnés auparavant mais tellement porteur pour l’avenir. Que l’on soit Lyon, Caméléon, Tortue ou Dauphin, le plus important est de comprendre qu’une place existe pour chacun d’entre nous et que, à tour de rôle, nous sommes tous appelés à changer de posture un jour ou l’autre en fonction de la situation et des circonstances qui s’imposent à nous.

 

APPRÉHENDER LE CONFLIT COMME UNE OPPORTUNITÉ POUR AMÉLIORER NOTRE VIVRE ENSEMBLE

 

Apprendre à transformer les perceptions que nous avons les uns des autres est une avancée majeure pour sortir des étiquetages, pour s’éloigner des jugements hâtifs, des évaluations à l’emporte-pièce, de la « facilité » du raisonnement binaire du bien et du mal, du noir et du blanc et de toutes ces erreurs d’interprétation, souvent à l’origine des conflits les plus insolubles en apparence. Encore faut-il faire preuve de volonté pour retravailler et revenir sans cesse sur ses propres interprétations.

Admettre que la raison n’est pas le contraire de l’émotion et que le « cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas ». L’intelligence émotionnelle gagne ses lettres de noblesse au même titre que l’intelligence relationnelle ou spatio-temporelle. Les intelligences sont multiples comme les issues aux situations de conflit.

Encore identifié comme destructeur et élément de régression, le conflit peut mener vers la voie du ressassement, du ressentiment et de la plus néfaste des stagnations. Mais il y a une alternative bien plus positive et constructive. Il y a le conflit comme opportunité pour créer des solutions adaptées et uniques à chaque situation. Il y a un moyen de dépasser le désaccord en nous permettant de progresser au niveau intellectuel et relationnel. Cela s’appelle la médiation ! Accessible à tous, se former à la médiation c’est contribuer à l’évolution de l’humanité dans toutes ses dimensions.

ÉQUILIBRES & MÉDIATIONS est engagé sur cette voie. Apporter les outils à chacun, dès son plus jeune âge, pour que Vivre Ensemble devienne la plus belle aventure humaine. Rendre à la vie sa fonction ultime de partage et d’amour de l’autre, de création constante et de construction d’un monde meilleur. Mettre en action les fondements de notre République autour des valeurs de Liberté, d’Égalité et de Solidarité, cette base commune à tous, l’accord de base auquel il ne faut déroger. Pour tout le reste, il y a ÉQUILIBRES & MÉDIATIONS à votre service.

 

Médiation, education, gestion de conflit, protection de l'enfance

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *